LES SCYTHES : LA GRANDE MIGRATION


Entre le IIème millénaire et le VIIème siècle avant J.C., les Scythes vont entamer une grande migration qui les emmènera d’Asie Centrale jusqu’en Ukraine et en Egypte en passant par la Mésopotamie et la Judée. Parmi les traces de leur passage, on retrouvera notamment de fabuleux trésors et de nombreux kourganes, des tombes spécifiques des cultures indo-européennes d’Asie centrale.

Depuis le début du 2ème millénaire, les Scythes, peuple de langue iranienne, vivent en Asie Centrale. Comme nous l’avons vu, ils participent à la culture d’Andronovo, cultivent des céréales et pratiquent un élevage sédentaire. Puis à l’âge du Bronze, vers le XIVème siècle avant J.C., ces sédentaires deviennent des cavaliers nomades. Dans cette culture dite de Karassouk, la métallurgie se développe. A partir du IXème siècle avant J.C., deux facteurs distincts poussent les Scythes à migrer vers l’Ouest. Tout d’abord, un changement climatique affecte le sud de la Sibérie et transforme des régions semi-désertiques en steppes humides. Il en résulte un accroissement significatif de la population Scythe qui choisissent alors de se déplacer vers l’Ouest au VIIIème siècle avant notre ère. Si les Scythes choisissent l’Ouest plutôt que l’Est, c’est que parallèlement, à cette époque, un vaste mouvement de populations s’opère en Asie. En effet, la vaste campagne militaire menée par l’empereur chinois Hsüan déclenche la migration de nombreuses populations vers l’ouest. A cette époque, selon Hérodote, les Scythes sont poursuivis par les Massagètes qui migrent également vers l’Ouest et ont pour effet de les chasser devant eux, par effet domino.

LA MIGRATION DES SCYTHES VERS L’OUEST

Durant leur migration, les Scythes vont déloger les Cimmériens, un peuple installé depuis plus de 1000 ans sur les bords du nord de la mer Noire, les forçant à migrer à leur tour vers l’Anatolie et les Balkans. Les Cimmériens laisseront néanmoins leur nom à la Crimée. Continuant de les poursuivre, les Scythes atteignent l’Assyrie. A cette époque, le royaume Assyrien est en rivalité avec le royaume des Mèdes. Les Scythes vont tout d’abord de 669 à 626 avant J.C. s’allier au roi Assurbanipal contre les Mèdes. Puis changeant ensuite d’alliance, les Scythes contribuent à la chute des Assyriens 614-609 avant J.C. Continuant ensuite sur leur lancée, ils dominent et pillent la Mésopotamie et la Judée durant 28 ans. Ils y laisseront des traces archéologiques de leur présence tel le trésor mannéen de Ziwiyé, un trésor contenant des objets en or, en argent et en ivoire. Ils arrivent alors aux portes de l’Egypte dont ils envahissent une partie. Néanmoins, leur départ sera acheté par le pharaon Psammetique Ier venu à leur rencontre. Ils retournent alors dans les steppes de la mer Noire pour s’établir dans ce qui est aujourd’hui appelé l’Ukraine au début du viie siècle av. J.-C.

LES SCYTHES EN EUROPE 

Maintenant fixés en Europe, Les Scythes réalisent à plusieurs reprises des raids dans le centre du continent, où de nombreuses traces archéologiques de leur présence sont attestées. On a notamment retrouvé des traces de passage des Scythes en Transylvanie et dans la plaine hongroise. Les habitats fortifiés de la culture proto-celte de Hallstatt situé en Slovaquie ont également étés attaqués par les Scythes durant la seconde moitié du viie siècle av. J.-C. Leur présence est par ailleurs attestée en Pologne et en République Tchèque ou on a retrouvé des kourganes. Les kourganes sont des monticules, des tertres, ou encore des collines artificielles, recouvrant une tombe. Ces tombes sont typiques des populations Indo-Européennes d’Asie centrale. De plus, les raids des Scythes sont également fortement suspectés d’être à l’origine de la chute de la culture de la Lusace. La culture lusacienne était une culture datant de l’âge du bronze, qui doit son nom à la Lusace, une région du nord-est de l’actuelle Allemagne. Son aire géographique couvrait la plus grande partie de la Pologne, une partie de la République Tchèque et de la Slovaquie, une partie de l’est de l’Allemagne et ainsi qu’une partie de l’Ukraine. L’arrivée des Scythes en Europe, qui eut pour origine des différents aux frontières de la Chine, aura été fatale à cette culture préhistorique établie à des milliers de kilomètres de là.

SOURCES ET PHOTOGRAPHIE : 

 

 

Sources : 

ttps://www.universalis.fr/encyclopedie/scythes/4-le-peuple-et-les-coutumes/

https://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/Scythes/143696

Histoire des peuples scythes – Mythes et Légendes (mythslegendes.com)

https://www.histoire-du-monde.fr/antiquite/europe-antique/scythes/   

Les Scythes : peuple mystérieux du passé (jw.org)

Wikimonde                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   Photographie : 

 Rhyton en or faisant partie du trésor de Ziwiyé, musée Reza Abbasi, Téhéran, Iran 

Source de la photographie :

https://en.wikipedia.org/wiki/Ziwiye_hoard