Après avoir créé le ciel, la terre et l’inframonde les dieux, toujours autour du grand feu réfléchissaient à la manière d’améliorer leur création. Quetzalcóatl eu une idée, il prit le feu de camp ou les dieux s’étaient réunis et l’a transformé en demi-soleil. Devant ce fait, Tezcatlipoca, jaloux et en colère, l’a pris pour lui-même et c’est devenu un soleil complet. Le premier soleil Ocelotonatiuh, qui signifie soleil Jaguar, était né et c’était celui de Tezcatlipoca…

Le Premier soleil : Ocelotonatiuh, (Soleil Jaguar)


Sur la photo, Le glyphe en haut à droite du grand soleil central représente le soleil Jaguar. C’est l’élément terre. Sous ce premier soleil, il faisait très chaud. La canicule flétrissait toute culture et empêchait toute vie de s’épanouir. A ce moment, des géants nommés Tzocuiliceque occupaient la Terre. Tezcatlipoca qui était le maître, du premier Soleil, avait l’honneur de le charger chaque jour pendant son voyage à travers le ciel. Mais cela ne plaisait pas à tous les dieux. En effet Quetzalcoatl était très jaloux. Il l’était d’autant plus que c’est lui qui avait créé la première moitié de ce soleil. Dans un acte de colère, il alla au ciel et battit férocement Tezcatlipoca. Le coup porté par Quetzacoatl a paralysé Tezcatlipoca, qui est tombé du ciel, en frappant la Terre et est devenu l’esprit de son animal sacré : le jaguar. Les répercussions de cet acte de colère furent que toutes les créatures vivantes sur Terre furent anéanties dévorés par des jaguars. Le temps du soleil jaguar prit fin et la Terre fût recouverte par la nuit. Cette période aurait, selon les Aztèques duré 676 xiuhmolpillis. Un xiuhmolpilli, qui signifie ligature des années, correspond à un cycle de 52 ans. Cette période aurait donc duré 36.152 ans en tout.

Deuxième soleil : Ehecatonatiuh (Soleil du vent)



Sur la photo, le glyphe à gauche du premier soleil représente le soleil du Vent. À la suite de sa victoire sur Tezcatlipoca, Quetzalcoatl devint le maître du soleil. Il avait comme Tezcatlipoca avant lui l’honneur divin de conduire dans son voyage pour vaincre les puissances des ténèbres sur Terre. Il était plus bienveillant avec la vie, permettant aux récoltes de s’épanouir abondamment, et aux hommes d’être heureux. Mais Tezcatlipoca n’avait pas digéré sa défaite et pour reconquérir ses dominations il monta au ciel et abattit son frère d’un coup de griffe. Dans sa chute Quetzalcoatl a causé une tempête qui a tout détruit tout sur son passage, les hommes ont dû marcher courbés, s’accrochant à ce qu’ils pouvaient. Selon les Aztèques, certains ont survécu en devenant des singes. La fin a eu lieu après 376 xiuhmolpillis, soit 19.552 ans.

Troisième soleil : Quiauhtonatiuh (Soleil de pluie)


En dessous du précédent glyphe, se trouve le soleil de la Pluie. Il représente l’élément feu. Les dieux fatigués des jalousies entre Quetzalcoatl et Tezcatlipoca ont décidé qu’un autre dieu aurait l’honneur de porter le Soleil dans le ciel. Ils choisirent Tlaloc, dieu de la pluie. Tlaloc régna donc en maître lors de la troisième création de la Terre, sa pluie d’eaux nutritives ramena la vie sur la Terre et la recouvrirent enfin de rivières, de lacs et d’océans. Pendant ce temps, les géants se nourrissaient de céréales. Mais durant cette période où tout allait bien, le peuple s’est corrompu, a ignoré les préceptes moraux que les dieux lui avaient imposés et s’est consacré à des plaisirs malsains. Quetzalcoatl et Tezcatlipoca désirant reprendre leur dû commencèrent à conspirer ensemble contre Tlaloc. Quetzalcoatl a alors émergé comme un gigantesque volcan, et il a commencé à faire pleuvoir du feu du ciel. Les cendres tombèrent, consumant et enterrant le monde. Certains hommes ont survécu en devenant des oiseaux. Ce Soleil a duré 78 xiuhmolpillis, ce qui équivaut à 4.056 ans.

Quatrième soleil : Atltonatiuh (Soleil d’eau)


Le glyphe inférieur droit représente le soleil d’Eau. Il représente l’ère d’avant le présent. Une fois de plus les dieux sont intervenus pour recréer la Terre. Cette fois c’est Chalchihuitlicue celle qui porte des jupes de jade déesse des rivières et des lacs et qui est également l’épouse de Tlaloc, qui s’est incarnée dans le Soleil. Les géants repeuplèrent la Terre et suivirent cette fois la conduite qui leur était dictée par les dieux. Toutefois, Tezcatlipoca, insatisfait du beau temps, corrompt Chalchihuitlicue, et ordonne la quatrième destruction de l’humanité. Il commence à pleuvoir à pleines cruches, les hommes doivent faire face à de terribles inondations, jusqu’à ce que l’eau émerge du centre de la Terre causant une énorme catastrophe dans le monde. Certains êtres humains ont réussi à survivre à cette catastrophe en devenant des poissons. Ce Soleil a duré 77 xiuhmolpillis, 4312 ans.

L’histoire des quatre premiers soleils Aztèque est évoquée par trois écrits majeurs l’Historia de los Mexicanos por sus Pinturas qui en évoque seulement quatre et la Leyenda de los Soles et l’Histoire générale des choses de la nouvelle Espagne qui eux en évoquent un cinquième. Ce cinquième soleil serait le soleil actuel et il aurait été rajouté par les Aztèques à des écrits plus anciens pour asseoir leur pouvoir religieux sur les peuples de la Mésoamérique. Il faut également savoir que les soleils n’apparaissent pas dans le même ordre selon les différents récits et nous avons choisi de vous les présenter selon l’ordre le plus courant. /span>