Le tophet, situé non loin de deux lagunes dénommées l’une « port marchand » et l’autre « port militaire » constituant la trace des anciens ports puniques, est un enclos sacré où les Carthaginois auraient sacrifié leurs enfants aux divinités protectrices Tanit et Ba’al Hammon selon une historiographie bien ancrée, mais remise en cause par certains spécialistes, particulièrement Sabatino Moscati.

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Carthage